Bronchite asthmatique - symptômes, traitement

Bronchite asthmatique — symptômes, traitement

Bronchite — maladie très fréquente de l’arbre bronchique, est fréquente chez les adultes et les enfants. Bronchite peut être à la fois aiguë et chronique. Dans la plupart des cas, le processus inflammatoire est limitée à la muqueuse bronchique, sans pénétrer plus profondément que celle observée dans les lésions allergiques des bronches.

Un rôle majeur dans l’apparition de la bronchite asthmatique jouer infections virales et bactériennes, ainsi que l’impact sur les bronches de divers autres allergènes chimique, de la poussière et.

Quels changements se produire dans les bronches de la pénétration de l’agent pathologique, ce qui conduit à une toux paroxystique douloureux? La base de l’évolution de la maladie dans les bronches est habituellement une inflammation chronique de la muqueuse, ce qui provoque très rapidement se produire:

* Spasme du muscle lisse bronchique;

* Gonflement de la couche muqueuse des bronches;

* La production excessive de mucus épais et visqueux (crachats).

Tous ces changements conduisent au fait que la lumière bronchique se rétrécit de plus en plus et de l’air atteint à peine les alvéoles. Voilà pourquoi le patient se sent un essoufflement avec des épisodes de toux ou de l’essoufflement (si la lumière bronchique est considérablement réduit). Dans certains cas, le bronchospasme allergique conduit au développement de l’asthme vrai.

Comme on le sait, la toux peut être sèche et humide. Dans la bronchite allergique (si pas de complications inflammatoires) toux est généralement sec. Toux sèche avec des allergies ont souvent douloureuse et rauque.

Il se produit lors de la stimulation des récepteurs dans les bronches par divers allergènes -. Poussière ambiante, le pollen des plantes, les produits chimiques, les gaz d’échappement de voiture, de conservation des aliments et ainsi de suite Une maladie survient le plus souvent lors de la pénétration dans la lumière des petites voies aériennes des bactéries et des virus qui produisent des allergènes puissants.

Attaques de piratage toux sèche, conduisant à l’asphyxie, se produisent souvent la nuit. Cette nuit-là dans le fonctionnement des organes et des changements de systèmes se produire (en particulier sous pression "nuits roi" — Le nerf vague) qui contribuent à Bron-hospazma. Il ya un modèle: le patient se sent pire dans l’après-midi, l’exprimé affichera bronchite asthmatique (et surtout l’asthme) dans les premières heures du matin.

Pendant les périodes d’exacerbation de la maladie marquée allergique (asthme), la bronchite. Cette période est caractérisée non seulement par une augmentation de la toux et de crises d’essoufflement avec difficulté expirant. Généralement, la période de bronchite asthmatique aiguë dure 1,5-2 semaines.

Beaucoup de gens quand ils toussent pas de chercher l’attention médicale précoce, et d’essayer de guérir vous-même. En effet, maintenant dans les pharmacies, il existe différents médicaments pour la toux. Et qu’ils sont à temps pour améliorer la santé des patients. Et en fait, la maladie continue à prendre de l’élan. Les bronches continuent d’être exposés à des allergènes, leur dégagement continue à se rétrécir.

Ceci conduit au fait que les alvéoles sont étendues, leurs parois deviennent plus minces et de l’oxygène sont à peine entre dans la circulation sanguine. Traitement de la bronchite peut conduire, et bien souvent non seulement conduire à l’émergence de l’asthme, mais aussi à la dilatation des bronches et l’emphysème, qui sont extrêmement difficiles à traiter.

Par conséquent, si la toux ne quitte pas le patient pendant une semaine ou deux. surtout si elle progresse, et dans le même temps la respiration devient plus difficile, surtout pendant l’expiration (qui est la principale caractéristique de la bronchite asthmatique et l’asthme), il devrait être dès que possible pour voir un médecin, qui ont correctement va comprendre votre maladie et prescrire un efficace traitement.

Le traitement de la bronchite asthmatique

Maintenant, dans l’arsenal de la médecine, il ya beaucoup de médicaments efficaces, soulager le bronchospasme. Sans aucun doute, les petites boîtes bien connus, les inhalateurs. Dans les cas graves lorsqu’il est exprimé (crises d’asthme), ils sont utilisés et la bronchite asthmatique.

Actuellement, des médicaments bronchodilatateurs les plus courantes sont le salbutamol (Vitalina, Astalin, Salben, saltoks) et fénotérol (berotek). Ils fonctionnent uniquement sur les récepteurs des bronches. Dans les pharmacies, les médicaments sont vendus sous les noms commerciaux, de sorte que vous devez spécifier (mieux avec l’aide d’un médecin ) nom Médicaments internationaux.

Il est nécessaire de traiter rapidement les rhumes, assainir les centres d’une infection chronique dans la bouche, le nez et la gorge. Et, bien sûr, éviter le contact avec les allergènes que vous avez un effet négatif.

Les médecins dans le traitement de la toux est généralement utilisé le schéma suivant: pour liquéfier le contenu visqueux des bronches et une augmentation des pertes de crachats est nécessaire hydratation des voies aériennes (inhalations d’eau ou à la vapeur). Une hydratation adéquate des voies respiratoires — la seule mesure qui peut encourager expectoration, ce qui améliore la perméabilité des bronches, et donc améliore la Inspirez et expirez.

Il est bien connu que la bonne alimentation peut améliorer considérablement l’état du cœur et des vaisseaux sanguins (et ils sont, en particulier chez les personnes âgées, souffrent aussi de maladies chroniques des poumons et des bronches, accompagnée d’une insuffisance circulatoire). Aujourd’hui, cependant, les nutritionnistes finlandais, néerlandais et italiens disent, non sans raison, que, entre une alimentation saine et de l’état des voies respiratoires et des poumons a également installé un lien direct.

Il est connu qu’une alimentation riche en fruits et légumes, améliore la fonction respiratoire des poumons. Et les effets bénéfiques des aliments végétaux affecte même ceux qui consomment de l’alcool et la nicotine.

Les chercheurs disent que la consommation fréquente de fruits et de légumes, selon les résultats des tests, augmente l’activité des poumons, même quel que soit le niveau d’activité physique et la présence de mauvaises habitudes chez le sujet.

Selon les scientifiques, la saturation de l’alimentation en vitamines E, C et le bêta-carotène (provitamine A), contenu dans les fruits et les légumes, favorise la cicatrisation du corps principal de souffle.

Share →