Changer le monde pour le mieux

Shuya ouvert VII festival interrégional: im. F. Nikonov.

Les invités ont été accueillis par le directeur du musée Frounzé conduit Vladimir, qui a noté un grand nombre de participants du festival, qui a ouvert au public un grand nombre de nouveaux noms et de projets intéressants.

L’exposition a été présenté 208 œuvres d’auteurs de soixante-dix Shuya, Ivanovo, Kovrov, Vladimir faite dans des genres différents. Ce sont des portraits, paysages, reportages et photographie de mariage, des nus et des photographica, des images de sa terre natale et les parties éloignées de la Russie, des photos en noir et blanc et couleur … Une partie de l’exposition présentée par le membre de l’Union Sergei Nasonov des journalistes. Photos ont fait 90?

S du siècle dernier, nous ramènent à un passé récent et permettent de comprendre les choses ont changé dans un si court laps de temps, la ville et le pays. Photojournaliste Vladimir Alexeyev a dit un récent voyage le long de la Volga, dans lequel il a tenté de répéter l’itinéraire fondateur du russe Maksim Dmitriev reportage photo. Pour ses disciples modernes, il était important de transmettre au spectateur, comme la Volga changé depuis plus d’un siècle que les gens ont commencé à habiter ses rives.

Nous a fait penser à la façon dont nous vivons et ce laisser, essayons de changer le monde pour le mieux — ce qui est une tâche comme l’a dit Vladimir Alekseev doit nous fixer chaque photographe.

La partie officielle a pris fin avec la présentation de certificats aux participants VII interrégional eux Photofestival. F.? Nikonov.

Et puis le public heureux plongé dans le monde unique de moments surgelés, le réel et le fantastique, belle et subtile …

Share →