stimuler l'immunité chez un enfant?

rhumes d’automne au cours des trois premiers mois de l’été, les enfants sont trop habitués à marcher dans la robe ouverte et bronzer. Par conséquent, les premiers froids de nos enfants pris par surprise. stimuler l’immunité chez un enfant à cette question est donnée par presque tous les père. À l’heure actuelle, environ 75% des enfants de moins de sept ans ont un système immunitaire affaibli, en particulier les habitants des villes où les produits naturels contenant des vitamines rareté.

Par conséquent, il est nécessaire de gérer les vitamines de pharmacie ou remèdes populaires pour stimuler l’immunité de l’enfant.

Voyons d’abord ce type d’un animal de cette immunité?

L’immunité est une résistance naturelle à diverses infections. résultat de l’immunité de l’œuvre du système immunitaire, qui produit beaucoup de facteurs qui bloquent le développement de l’infection à un stade précoce de l’entrée. L’immunité est de deux types: spécifiques et non spécifiques. Autrement dit, il est un système immunitaire spécifique, générée par le corps de leur propre chef, sur leur propre expérience, à la suite de maladies passées ou les vaccinations. Sa particularité est qu’il est opposé à un seul type d’infection que cela et a fait.

L’immunité non spécifique, en revanche, protège le corps contre de nombreux microbes non spécifiques (l’ensemble des infections bactériennes causées par des microbes pathogènes: otite, angine, bronchite, pyélonéphrite).

Chez les enfants, le système immunitaire est pas aussi bien développé que chez les adultes, et ils tombent malades plus souvent.

Qu’est ce qui détermine l’immunité de l’enfant?

Statut des organes internes. Les organes internes de fonctionnement en douceur de l’enfant, plus l’immunité. Le système immunitaire ne peut pas se développer si frappé par au moins un bébé organe interne. Tous les pouvoirs de l’organe seront dépensés pour soutenir cet organisme en ordre de marche et non pour accroître l’immunité.

Nutrition Infantile  Il devrait apporter ses vitamines du corps, de minéraux et d’oligo-éléments. Le manque d’une substance sape l’effet protecteur de l’immunité. Une bonne nutrition est correcte et variée.

Plus de céréales, les légumes, la viande, la volaille.

Atmosphère psychologique. La qualité de vie est déterminée par l’atmosphère émotionnelle dans la famille, l’école, la maternelle. Si l’état psychologique de l’enfant est instable, alors un système immunitaire fort est pas hors de question.

Un enfant en bonne santé est un enfant qui reçoit de l’affection et de l’amour de leurs parents dans leur intégralité.

lever l’immunité du bébé sans recourir à des médicaments?

1. Bon sommeil. Le manque de sommeil affaiblit le système immunitaire et se reflète dans l’état de santé, le cerveau et l’activité physique. Enfant endormi devrait au moins 9-10 heures.

2. Le mouvement de la vie. Le premier chef d’accusation. En outre, d’enregistrer l’enfant dans une piscine dans la section des sports, une danse, peu importe où!

Actif et alerte n’a pas peur de toute maladie.

3. Prenez l’habitude tous les soirs salle de brassage thé aux herbes. Dans ces herbes comme le millepertuis, la marjolaine. menthe poivrée, camomille, beaucoup de chaux de nutriments. En outre, ils aident à normaliser le sommeil.

4. Randonnées. L’air frais tout en marchant enrichit le sang en oxygène, renforce le système nerveux, soulage le stress.

5. Alternance douche améliore parfaitement circulation et stimule le système immunitaire de l’enfant. Faites attention aux contre-indications: maladies cardiaques et l’hypertension artérielle. Douche froide suppléant devrait être chaude toutes les 10 secondes pour un couple de minutes.

Après la procédure est nécessaire de frotter la peau avec une serviette chaude.

6. Fruits et légumes. Chaque jour dans le régime alimentaire de votre enfant doit inclure au moins un légume et un fruit. Je pense qu’il est pas nécessaire de répéter la masse de vitamines et de minéraux.

Dans la saison des rhumes, augmenter la quantité de fruits qui contiennent de la vitamine C (citron, orange, mandarine).

7. Bain et sauna (En l’absence de contre-indications) ont longtemps été considérées comme outil curatif et préventif pour de nombreuses maladies. Bath améliore la circulation sanguine, dilate les vaisseaux sanguins, aide le corps à éliminer les toxines et à améliorer le système immunitaire.

8. Durcissement. Bien sûr, le bébé devrait commencer à tempérament pour les 3-4 ans, cela vaut la peine. Pendant les procédures de renforcement doit être plus strictement surveiller l’alimentation de l’enfant, en lui fournissant des aliments frais et sains.

Pour le corps commence le stress de durcissement morse et il a besoin de forces qui sont pris de la nourriture, de résister et de renforcer le système immunitaire.

Médicaments de hausse de l’immunité des enfants

1. Préparations des interférons (Viferon, Grippferon). Substances biologiquement actives qui ont la capacité de bloquer le développement d’infections appelées interférons. Le plus souvent ces médicaments pour l’immunité pour les enfants utilisés dans le traitement du rhume.

Empiriquement, il a constaté que l’utilisation de ces médicaments dans les premiers jours de la maladie réduit considérablement la durée de la maladie, et empêche également la survenue de complications.

2. Inducteur d’interféron endogène (Anaferon, Amiksin). Soumis par les médicaments de stimuler la production d’interféron par le corps de l’enfant. Ils sont utilisés dans le traitement du rhume et les infections virales. Je tiens à noter que les inducteurs d’interféron endogènes ne devraient pas être pris avec des préparations d’interféron.

L’acceptation de ces médicaments dans un état sain ne sera pas apporter aucun effet.

3. Les préparatifs d’origine bactérienne (Biostim, Imudon, Likopid) . Ils contiennent de minuscules bactéries infectieuses agents que dans une telle petite quantité ne sera pas porter préjudice à l’organisme, mais stimuleront le système immunitaire de l’enfant. Ces médicaments pour l’immunité pour les enfants à améliorer non seulement local, mais aussi l’immunité générale. Il est recommandé pour le traitement des maladies respiratoires aiguës ainsi que des maladies des voies respiratoires supérieures (angine, sinusite).

4. Médicaments à base de plantes (Immunal, la citronnelle, le ginseng). L’avantage de ces préparatifs de l’immunité des enfants pour la base de légumes. Le traitement préventif est effectué en début de l’automne, avant le début de l’année scolaire.

La durée de ce traitement ne dépasse pas deux mois.

Prenez soin de vos enfants, apprécier et aimer. Bonne chance!

Share →