Enflure des pieds pendant la grossesse. Est-il toujours dangereux?

La grossesse est un moment privilégié pour toute femme. Se sentant un peu de vie à l’intérieur vous est impossible de décrire ou de comparer avec quelque chose.

Mais, malheureusement, cette condition sublime est souvent éclipsée par une expérience désagréable. L’un de ces problèmes, et souvent, il est le gonflement des pieds pendant la grossesse.

Comprendre que ce gonflement est, non seulement un gain de poids simple. Vous devez cliquer sur le tibia de la peau à l’avant, où il n’y a pas de muscle. Si la fosse est, il est un signe certain de l’œdème.

Les causes de l’œdème des jambes pendant la grossesse

Les raisons pour lesquelles les pieds enflés pendant la grossesse, il peut y avoir plusieurs:

  1. Gisement naturel de sodium dans le corps d’une femme enceinte.
  2. Les maladies du rein.
  3. Les maladies du système cardio-vasculaire.
  4. Les varices.
  5. La prééclampsie (toxémie deuxième moitié de la grossesse).

Gonflement norme ou la pathologie?

Beaucoup de femmes ont les pieds enflés pendant la grossesse. Cela peut être un état physiologique. Le fait que le corps de la femme après la grossesse changements se produisent. Un tel changement est que le corps commence à accumuler sodium, ce qui attire l’eau.

Il provoque la rétention d’eau et l’apparition de l’oedème, en particulier les jambes. Quand une femme mange salés, les aliments frits, ce processus est amélioré, et le gonflement augmenté. Le temps chaud augmente également l’œdème.

A l’état normal gonflé habituellement jambes seulement parce que à travers le liquide de gravité tend à la baisse.

Lorsque le gonflement des pieds doit être considérée comme une pathologie?

Gonflement peut être considérée comme anormale si la femme gagne trop de poids, gonflement occuper une grande partie du corps. Commune, ils passent sur le bas du dos, les mains, le visage, à savoir, comme si levé. Gonflement anormal persiste après le repos, même régime alimentaire et le régime potable peut ne pas avoir les résultats.

Trop de poids signifie que la femme pendant la grossesse pour ajouter plus de 20 kilogrammes. Si la fin de la grossesse est loin, il est nécessaire de prêter attention à l’augmentation quotidienne: dans le montant d’une semaine, il ne devrait pas être plus de 300 grammes.

Quand une maladie rénale ou cardiovasculaire pathologies jambe gonflement dû au fait que le liquide est faiblement excrété par le corps, étant donné que la fonction des organes violés. Ces maladies apparaissent généralement avant la grossesse, et la femme est sous surveillance médicale. Si possible, désigner un traitement approprié.

Les varices souvent aggravées pendant la grossesse et souvent provoque un gonflement des jambes. Dans ce cas, le médecin doit surveiller son patient et d’ajuster le traitement, parce que la grossesse est une contre-indication à recevoir de nombreux médicaments.

Une des complications de la grossesse, provoquant un gonflement des pieds est la prééclampsie (toxémie de fin de grossesse ou d’œdème). Cette condition peut être dangereux pour la mère et le fœtus.

Les signes de prééclampsie

  • œdème résistant;
  • augmentation rapide du poids corporel;
  • diminution de la production d’urine, et la prévalence de la miction nocturne;
  • hypertension fortes fluctuations de pression ou;
  • la présence de protéines dans l’urine;
  • saignement, décollement placentaire.

Toutes ces caractéristiques sont disposés selon la gravité croissante de la prééclampsie. Dans un premier temps, ni la femme ni l’enfant ne sont pas en danger, étant également ne souffre pas. Cependant, vous devez surveiller de près la situation de la femme enceinte. Pour soupçonné prééclampsie devraient surveiller attentivement le poids et la quantité d’alcool consommée et déchargé de liquide par jour. Si une femme choisit la même quantité de liquide comme une boisson, tout va bien.

Si alloué moins, il peut être considéré comme un appel de réveil.

La présence de protéines dans les urines est un signe que le corps des nutriments sont délavées, à savoir le filtre rénale fonctionne passes pire qui aurait dû rester. Les carences nutritionnelles peuvent affecter l’état de la mère et de l’enfant.

Avec l’augmentation de problème non seulement augmente le gonflement, mais augmente également la pression artérielle. Surtout importante est la pression diastolique (en bas), car plus il est, le pire de la circulation de sang placentaire, qui est, le bébé reçoit moins de nourriture et de l’oxygène. Fluctuations subites de pression peuvent entraîner des conséquences tout à fait malheureux: le décollement placentaire, des saignements.

En outre, la situation peut évoluer si rapidement que les médecins ne sont pas toujours le temps d’aider et de sauver la vie d’un enfant.

Que faire?

aider une femme enceinte? faire pour supprimer le gonflement des jambes? Si l’enflure est causée par des raisons physiologiques, il est sans danger.

Mais nous devons prendre des mesures.

Il me faut un peu plus se permettre de mentir, parfois à boire des thés aux herbes diurétiques et, bien sûr, de réduire la quantité de sel dans les aliments. Si l’apport nécessaire, couper et fluide à 1-1,2 litres par jour. Nous devons essayer de marcher plus, asseoir moins. Si possible, vous devriez garder vos jambes dans un état élevé. Pendant le sommeil, mettre un oreiller sous vos pieds.

Cela permettra d’assurer que l’écoulement de fluide. Pas mal aide exercice qui est recommandé pour les varices, appelée un vélo.

Comme pour le gonflement pathologique, en premier lieu doivent être traitées les maladies qui ont causé le gonflement des pieds, attentif aux recommandations de votre médecin et les suivre attentivement. Pour une femme enceinte est responsable non seulement pour eux-mêmes.

Share →