L'hypertonie de l'utérus: le traitement, les symptômes, les causes,  se débarrasser ...

Regardons ce qui est hypertonie de l’utérus, dans ce que ses causes et la façon de traiter avec eux.

est hypertonie utérine

Tout le monde sait que l’utérus est un organe musculaire creux composé de différentes couches:

  • perimetrium (séreuse) qui recouvre le corps en dehors de l’utérus;
  • myomètre — une couche puissante, musclée de la mère;
  • endomètre — muqueuse, la membrane interne.

Il est connu que les muscles se contractent.

Cette réduction dans le tissu musculaire nous parle de l’état de tension (tonalité) de l’utérus. Pendant la grossesse, les muscles utérins se détendre et ensuite parler de la normotonuse état normal. Lorsque la violence est en baisse couche musculaire de l’utérus, les fibres musculaires répondent à des stimuli internes et externes, la pression augmente intra-utérine et alors nous pouvons parler de l’hypertonie (augmentation du tonus) de l’utérus.

L’utérus pendant la grossesse augmente, ce qui augmente en taille, et le temps de livraison occupe déjà tout l’espace disponible dans la cavité abdominale. la croissance utérine est due à l’augmentation du volume et du poids des fibres musculaires. Par exemple, une des fibres musculaires individuelles devient plus épaisse et cinq fois plus longtemps que douze fois!

tissu utérin saturé avec des éléments calcium, glycogène et de traces. Il augmente la synthèse de l’actomyosine, une augmentation des enzymes responsables de la réduction du tissu musculaire. Ainsi, dans le processus de préparation de l’utérus pour la livraison future.

L’hypertonie de l’utérus pendant la grossesse suscite un intérêt accru parmi les spécialistes: ils ont besoin de savoir identifier cette pathologie et la façon de se débarrasser de lui.

Tone est capable de grimper autour de la couche musculaire ou manifesté localement dans un domaine particulier. Hypertonie locale de l’utérus peut être détectée dans un objectif, l’examen instrumentale de la femme enceinte.

Lorsque des modifications locales le ton d’une femme peuvent apparaître plainte. Cela devient particulièrement perceptible lorsque vu hypertonie locale de la paroi avant de l’utérus, qui est un trait caractéristique de complications pendant la grossesse.

Soyez sûr de faire attention aux signes d’hypertonie utérine suivants

  • douleur lancinante;
  • douleur dans la région pubienne;
  • douleur pendant la menstruation;
  • la gravité et de l’intensité de l’abdomen.

L’hypertonie de l’utérus pendant la grossesse, bien que ne peut pas être appelé une maladie, mais il nécessite un traitement spécial et attention. Le traitement vise pas à combattre le ton, et ses causes sous-jacentes, comme elle le souligne à peine à la femme enceinte.

Traitement utérine hyper grossesse

Que faire avec un mur hypertonie utérine modérée dans les premières étapes? Dans ce cas, une femme enceinte est prescrit le traitement à domicile avec la délivrance de stress émotionnel et physique. Peut-être l’utilisation de sédatifs, des complexes de vitamines et minéraux, spazmalitikov.

Local mur gipertonus postérieure de l’utérus nécessite les nominations suivantes:

  • papavérine dans la chandelle;
  • gouttes de valériane;
  • Nospanum;
  • vitamine B6;
  • Mg.

Pendant les enquêtes formant un diagnostic, comme hypertonie utérine 1 degré. Ce diagnostic indique que le placenta est fixée à la paroi utérine et est réduit en conformité avec la tonicité altérée du premier degré. Dans la deuxième moitié de la grossesse est un exemple hypertonie de l’utérus de 2 degrés.

Les symptômes tels écarts peuvent être:

  • la nervosité;
  • séparation du sang dans le vagin;
  • lancinante douleur dans l’abdomen vers le bas;
  • une sensation de malaise.

Si vous avez l’hypertonie de l’utérus au cours du premier trimestre de la grossesse, la progestérone sont nommés:

  • papavérine dans la chandelle;
  • Nospanum par voie orale ou par voie intramusculaire.

L’hypertonie de l’utérus dans le deuxième trimestre de la grossesse peut être détectée lors de l’inspection. Dans ce cas, le médecin vous prescrira des médicaments, retourner ton de l’utérus à son état normal.

Sex in the hypertonie de l’utérus est interdite, ainsi que tout exercice!

Observez la maison, au lit. Souvent, cela est suffisant pour réduire ou supprimer l’hypertonie de l’utérus. Peut-être les prémisses d’une femme enceinte à l’hôpital, où il sera installé pour l’horloge de soins infirmiers spécialisés.

Essayez de traitement se réfère uniquement à un médecin qui supervise votre grossesse.

Tous les autres traitements glanées à partir de différentes sources peuvent provoquer la décoloration du fœtus.

L’hypertonie de l’utérus au cours du troisième trimestre de la caractéristique très forte augmentation de la taille de l’utérus. A cette époque, peut-être de naissances prématurées. L’enfant dans ce cas est souvent vivre, mais il est nécessaire de faire le soin de beaucoup de temps et d’efforts.

dangereuse hypertonie de l’utérus

Pour le développement de l’hypertonie utérine du fœtus est un danger sous la forme d’hypoxie fœtale (de la privation d’oxygène), obtenu à la suite de troubles circulatoires du placenta. Lorsque les contractions utérines, le placenta ne se réduit pas, ce qui conduit à son détachement et éventuellement à un avortement spontané à tout moment ou même avant la naissance d’un foetus prématuré.

Exercices de l’hypertonie de l’utérus

Fait intéressant, si une femme enceinte se détend les muscles du cou et du visage, la reine à cette époque détend aussi. Cet exercice peut être utilisé pendant le temps de la grossesse. En outre, cet exercice bien, vous pouvez vous aider pendant le travail.

Une autre excellente façon de se détendre les muscles de l’utérus — l’activité «cagnotte». descendre à quatre pattes, soulevez lentement votre tête et cambrer le bas du dos. Respiration profonde, lisse.

Maintenez la position pendant environ cinq secondes.

Ne jamais oublier que pendant la grossesse ne devrait pas être surmené! Il se sent constamment l’aise à chaque occasion pour essayer d’obtenir un peu de repos et de croire en une issue heureuse de la grossesse.

Être en bonne santé et heureux!

Share →