La gangrène symétrique sec

La gangrène symétrique sec

La nécrose sèche symétrique des tissus superficiels. On pense que la maladie est causée par la maladie de Raynaud ou vasculaire sympathique moteur ganglions think tank. La plupart croient que la maladie de Raynaud est impensable système nerveux sympathique, qui se traduit par un spasme locale de petits vaisseaux sanguins. Cela réduit considérablement le spasme et même arrêter le flux sanguin vers les tissus, ce qui conduit souvent au développement de la nécrose sèche. Affecte généralement les doigts des extrémités supérieures, est rarement inférieure, les joues, les oreilles, les narines, et parfois les mains.

Défaite dans la plupart des cas, il est symétrique. Ill presque exclusivement par des femmes pas plus vieux que 50 ans. Comme un des moments étiologiques indiqué refroidissement, les traumatismes, les maladies infectieuses.

Gangrène symptômes secs symétriques

Le développement de la maladie observée trois périodes. La première période est caractérisée par un vasospasme court terme, se faire périodiquement, généralement dans le cadre de refroidissement, de l’excitation, et parfois sans aucune raison apparente. Un ou plusieurs doigts symétriquement sur les deux côtés du corps devenu pâle, froid et engourdi («doigts morts»). Le spasme est souvent accompagnée par la douleur aiguë de Barbarie, des sensations désagréables dans les doigts.

Quelques minutes plus tard, une hyperémie congestive pâle coloration évolution, puis le doigt se décolore.

Diagnostic et léger à une localisation image typique et caractéristique de la maladie. Si elle affecte les membres inférieurs doivent être différenciées de Buerger.

Gangrène traitement à sec symétrique

Éviter le froid, l’anxiété. Lorsque blanchir ou cyanose des doigts recommandé bains chauds locaux. Physiothérapie — diathermie, UHF. Court novocaine blocus sur Vishnevsky. Dans les cas plus graves, une tendance k.razvitiyu gangrène — traitement chirurgical (blocage ou de suppression du ganglion stellaire, la coupe des rameaux communicants, ou sympathectomie lombaire périartériel, l’injection d’alcool dans les ganglions sympathiques correspondant, l’amputation de doigts).

Attribuer également de l’acide nicotinique de 50 mg 3 fois par jour, de petites doses de quinine, pistolet-glioblokiruyuschie signifie pentamin, hexon.

Share →