le traitement des symptômes de la bronchite, de la prévention de la bronchite

Bronchite symptômes Traitement

Si vous fumez, je tiens à vous avertir que vous avez un risque accru de bronchite. E La maladie se manifeste par une inflammation des parois bronchiques muqueuses, est un vaste réseau de tuyaux de diamètres différents, qui conduisent l’air que nous respirons dans les poumons. Si vous avez une infection et l’inflammation des bronches, la circulation de l’air commence à sortir de l’oedème des bronches et une grande branche de mucus.

Le plus souvent, la bronchite développe après les infections respiratoires aiguës ou les rhumes.

Dès les premiers signes d’un rhume je bois personnellement boisson au gingembre. une chose étonnante, mais ce rapidement guérir un rhume, ici.

La bronchite est une maladie chez l’homme est formé de 20 ans à 39 ans, et atteint son apogée, en moyenne, jusqu’à 69 ans. Les facteurs peuvent être non seulement la fumée, mais la poussière, les gaz toxiques, l’alcool, l’hypothermie, et, assez curieusement — de l’acide chlorhydrique. Ce dernier peut irriter la muqueuse bronchique dans cet état que le reflux gastro-oesophagien.

Ceci est lorsque l’acide chlorhydrique de l’estomac reflue dans le larynx et de l’œsophage.

Bronchite, par rapport au flux du procédé est la bronchite aiguë et la bronchite chronique. Les experts estiment la bronchite chronique, si une personne se plaint de la toux pendant plus de 3 mois pour deux années consécutives ou plus.

Les symptômes de la bronchite

Gardez à l’esprit que la toux — une fonction de protection naturelle du corps. Et dans le cadre de la toux — pour nettoyer les voies respiratoires, la «utile» est une toux avec flegme. Au début de la maladie La toux est sèche et douloureuse, surtout la nuit. Si vous désactivez votre gorge flegme gris-jaunâtre ou vert, alors vous avez les premiers symptômes de la bronchite.

Dans les cas plus graves peuvent être même expectoration et de sang impuretés.

Bien que le mucus clair ou blanc par la toux et la bronchite suggère, mais sans signes d’infection bactérienne. En plus de toux avec crachats, les symptômes de la bronchite seront spasme et la douleur dans la gorge, l’enrouement dans la poitrine et d’essoufflement. En outre, la température du corps monte, mais pas un nombre élevé et, bien sûr, l’état général est médiocre.

La personne qui est malade avec une bronchite, se sent frustré, faible, se fatigue rapidement, non seulement au travail, mais aussi de détente à la maison le week-end.

Le traitement de la bronchite

Le traitement de la bronchite visant à éliminer, comme les causes de la maladie, et les symptômes qui gênent la personne. Pour faciliter la toux sèche prescrire des antitussifs et dans la toux grasse — médicaments qui améliorent l’expectoration. Pour éliminer bronchospasme, nommer des agents, qui se dilatent les bronches (éphédrine, aminophylline et autres.).

A pastilles contre la toux normales supprimer la sensation de douleur et maux de gorge.

Vous avez également besoin de boire beaucoup de liquides chauds et manger des aliments riches en protéines, en vitamines et oligo-éléments. Si vous avez la possibilité d’acheter un humidificateur, il aura une incidence positive sur l’état de vos voies respiratoires. Eh bien, si cela est impossible — peut être mis à proximité des bouteilles d’eau de chauffe, ou hydrater un peu de tissu pour faire évaporer l’humidité progressivement.

Arrêter de fumer, la caféine et les aliments irrite la gorge, vous aurez également à améliorer votre statut et à accélérer le processus de guérison.

Si nécessaire, quand elle a rejoint une infection bactérienne, un spécialiste peut vous prescrire un traitement antibiotique. Le médecin va surveiller l’efficacité du traitement prescrit, car il arrive souvent que la bronchite non traitée devient un terrain fertile pour le développement de l’asthme.

Vous pouvez certainement utiliser et les médecines traditionnelles. Depuis la boire beaucoup de liquide recommandée, puis 3-4 tasses de bouillon de les herbes suivantes sont excellents sudorifique: la menthe, de la sauge, le plantain, le gingembre avec du miel, tilleul. Effet expectorant a le jus d’oignon ou de chou.

Pour la préparation d’un expectorant devrait prendre 5 c agropyre racine et 3 cuillères à café menthe poivrée. Verser trois tasses d’eau et porter à ébullition, puis laisser infuser et de la souche. Prenez cette décoction devrait être 1/3 tasse trois fois par jour avant les repas.

Une intéressante et savoureux est le remède populaire brésilienne pour une bronchite. Il se compose de bananes, qui devrait être peremyat en bouillie, et verser de l’eau chaude, ajouter le sucre. Est-ce la bouillie devrait toujours être au chaud. Aussi, je pense que tout le monde au moins une fois dans leur vie a connu l’inhalation de pommes de terre, qui peut être modifié en ajoutant quelques gouttes d’huile de pin.

Prévention de la bronchite

Prévention de la bronchite est une détente complète, le durcissement du corps, de l’exercice (en vue de maintenir l’activité du système immunitaire), l’arrêt du tabac (à partir passif en particulier) et de l’alcool. Un élément important de la prévention est le contrôle de la poussière, gazés, de la fumée et de l’humidité. Quand un septum dévié ou de polypes, devraient résoudre ces problèmes afin d’améliorer la respiration nasale et une ventilation complète.

Et, bien sûr, l’hygiène personnelle et l’utilisation des fruits et légumes frais en grandes quantités, permettra d’améliorer la résistance de votre corps à divers micro-organismes nocifs. Chez les enfants la prévention principale est le traitement en temps opportun de la rhinite chronique à long terme et des maladies inflammatoires des voies respiratoires.

Si vous avez essayé toutes les méthodes de traitement de la bronchite, y compris les recettes traditionnelles et la bronchite ne va pas, alors je vous recommande d’essayer des traitements alternatifs, tels que l’utilisation des traitements orientaux, à savoir passer d’un traitement complexe, qui devrait inclure l’ensemble acupression et l’acuponcture, Eh bien, pas de mal accueillera tibétaine remèdes.

Bien sûr, je suis heureux que beaucoup et vous pouvez les observer dans l’espoir d’améliorer le cours de la maladie. Mais encore doit aller à un spécialiste qui sait quels médicaments seront efficaces, il est dans votre cas particulier, quelles mesures préventives doivent être respectées pour éviter la résurgence de la maladie. Par conséquent, prendre soin de vous et de rester en bonne santé!

Share →