Les somnifères sans prescription: il ya toujours une alternative

L’insomnie est une maladie très violent, qui épuise la personne, ne permettant pas une minute à se calmer et se détendre. Pour lutter contre ce problème, mais il peut et doit être — avec des médicaments ou des conseils de la médecine traditionnelle

Dans le monde il ya beaucoup de situations et conditions dans lesquelles peut se développer faute personnes insomnie izmuchivaet. Les principales causes de la perte de sommeil, selon les médecins sont des troubles cardiaques et neurologiques, des problèmes avec les poumons et les voies respiratoires, et des produits pharmaceutiques de prise en excès, dont beaucoup ont une propriété cumulatif. Il ya que, bien avant la ruée vers la pharmacie et de prendre des somnifères sans prescription, il est nécessaire de consulter votre médecin et d’identifier la cause de l’insomnie.

Il convient de rappeler que les somnifères sans ordonnance prescrite par un médecin ou avoir un effet psychoactif fort. Ils créent une dépendance et la dépendance, non seulement en ce qui concède envie pour les médicaments, et parfois peuvent conduire à la mort, afin de prendre ces agents pharmacologiques devraient être très prudent. La meilleure façon de composer avec la perte d’un rêve d’équiper des méthodes simples mais éprouvés par le temps. Vous devez aller au lit avec un sentiment de somnolence.

Il est pas nécessaire de torturer le corps, causant endormir — il est préférable de faire ensemble un peu de calme, chose monotone, et qui va causer de la somnolence. Collez au régime établi de sommeil, qui est, d’aller au lit et se réveiller à un certain moment et pour tous les temps, même le week-end. Attention à ne pas se reposer pendant la journée, si vous ne pouvez pas dormir la nuit.

Il confond et perturbe le mode de rythme quotidien, qui est très important pour faire face à l’insomnie. Prenez un bain relaxant coucher chaud, boire un verre de lait chaud ou lire quelques pages d’un livre préféré — juste faire rituel du coucher, lent, relaxant et apaisant corps.

Impossible d’acheter des somnifères sans prescription? En principe, il est pas un problème, car il ya beaucoup de ressources naturelles qui contribuent à calmer le corps et de se débarrasser de l’insomnie débilitante. Ce Valerian présenté dans toute pharmacie sous la forme de comprimés ou de perfusion.

Vous pouvez même faire cuire leur propre merveilleuse potion à base de racine de valériane — il est en tout cas, ne sera pas vous faire du mal, mais vous aidera à faire face non seulement avec le manque de sommeil et troubles du rythme cardiaque, l’anxiété et les effets du stress.

Un autre somnifère naturel sans ordonnance — Partin valériane ou de la pierre, de nombreuses fois plus efficaces que les «valériane» comprimés habituels. Utile pour la normalisation de sommeil et dansé pression Baïkal kippa, décoctions de houblon et l’origan. Un médicament remarquable même les médecins appellent Prof. miel — juste une cuillère à soupe de ce produit naturel magique mangé au dîner, et pas l’insomnie oseraient vous dérange.

Eh bien, dans le cas où aucun des ci-dessus ne fonctionne pas, vous pouvez utiliser les méthodes médicales. Mais essayez de ne pas prendre de somnifères sans prescription — cela peut être non seulement inutile, mais aussi dangereux, ou, au moins, opter pour des produits, dénommé «lumière». Par exemple, sur les médicaments «melaxen» avec un effet sédatif très faible, ou «Amitriptyline» qui détend le système nerveux et facilite la transition pour dormir.

Ce produit ne peut pas librement disponibles sans ordonnance, mais de nombreuses pharmacies viole parfois cette interdiction.

Si vous ne faites pas confiance la médecine traditionnelle et les médicaments de médecin prescrit ou des somnifères sans prescription ne donnez pas un effet positif, il est intéressant d’essayer de prendre des médicaments sédatifs. Ils agissent sur le système nerveux, de soulager son stress, privant le cerveau de l’excitabilité et l’anxiété, plus facile et plus rapide, de sorte que la transition vers le «royaume de Morphée.»

Share →