Pneumonie chez les enfants les symptômes, les signes, le traitement

La pneumonie (pneumonie) — une maladie infectieuse causée par divers groupes de bactéries et affecte le tissu pulmonaire.

L’inflammation des poumons ne peut pas être appelé sans ambiguïté maladie de l’enfance, mais ce sont les enfants âgés de 2-3 ans, face à lui plus souvent. Habituellement, la pneumonie chez un enfant se produit comme une complication des maladies respiratoires: angine de poitrine, une maladie respiratoire aiguë, le SRAS. Un rôle majeur est joué par la fonction de protection du corps.

Chez les jeunes enfants, le système immunitaire, en règle générale, plus fragile, et donc le risque de complications, même ces maladies apparemment frivoles comme le rhume, augmente considérablement.

La pneumonie affecte habituellement les tissus des petites parties des poumons, appelées alvéoles. Alvéoles jouent un grand rôle dans le processus de la respiration humaine. Voilà qu’ils reçoivent l’oxygène inhalé est ensuite envoyé à toutes les cellules du corps. échange de travail fournit des alvéoles chez l’homme de l’oxygène et du dioxyde de carbone. Si vous ressentez l’un de l’agent infectieux dans le département de la lumière en elle il ya un processus inflammatoire forte, accompagnée d’une accumulation de liquide. En conséquence, les alvéoles peuvent pas faire face pleinement à sa fonction primaire, l’échange de gaz approprié est perturbé dans la partie du corps.

Avec une offre insuffisante d’oxygène dans l’enfant commence l’anoxie ou hypoxie des systèmes vitaux du corps qui affectent négativement leur santé et leur bien-être. L’un des premiers organes vitaux souffrent d’un manque d’oxygène au cœur, ce qui peut conduire à des conséquences indésirables. Par conséquent, le traitement de l’enfant dans une pneumonie aiguë devrait commencer immédiatement.

Reconnaître la maladie chez un bébé peut être sur la présence des signes suivants (symptômes):

  • La forte augmentation de la température (dans certains cas jusqu’à 39,5 degrés). Antipyrétiques dans cette affaire ou ne possèdent pas un effet positif, ou donnent des résultats à court terme. Très rarement, la pneumonie de l’enfant ne soit pas accompagnée de fièvre.
  • Diminution de l’appétit, un rejet complet de la nourriture. Le refus de l’enfant de manger toujours indicative de violations graves dans le travail de l’organisme, et donc nécessite orientation vers un spécialiste.
  • Le changement brusque dans le comportement normal. L’apparition de tels symptômes sont associés à la perturbation du système nerveux central. Dans certains cas, la maladie l’enfant devient lent, dort beaucoup et ne montre pas de signes d’activité de la vie active, dans certains cas, au contraire, devient hyperactif, méchant et n’a pas endormir le soir.

Typique pour des symptômes de pneumonie chez les adultes: une respiration sifflante et des douleurs thoraciques chez les enfants est pratiquement pas respectées. En outre, dans les deux premiers jours suivant l’apparition de l’inflammation localisée dans les poumons d’un enfant ne sera pas en mesure de voir à la radiographie pas de médecin-pneumologue. Le diagnostic de la pneumonie chez les jeunes enfants (de moins de 2 ans) est encore plus difficile.

Pour reconnaître la pneumonie mère doit être très attentif à votre enfant.

  • L’apparition d’essoufflement. Lorsque kid pneumonie faire une quantité excessive des mouvements respiratoires, précisément parce que ses cellules le corps manque d’oxygène. Un enfant en bonne santé moins d’un an le nombre normal de respirations par minute équivaut à cinquante ans, sur l’âge de 1 an — vient à un maximum de quarante.
  • Hyperthermie corporelle (porcine). Si la cause de l’élévation de température est un mal de gorge. la grippe ou d’une maladie respiratoire aiguë, se débarrasser de lui, vous pouvez utiliser des antipyrétiques, la pneumonie, la plupart d’entre eux sont impuissants.
  • Participation de la peau. Ce symptôme est un indicateur sûr de la pneumonie chez les nourrissons.

    Participation de la peau signifie un changement dans la surface de la peau entre les côtes en respirant bébé.

  • Bleu triangle nasogéniens. Ce signe de pneumonie peut être vu dans les enfants jusqu’à 1 an.

    En présence de la maladie chez les nourrissons distance entre la lèvre supérieure et le nez devient bleuâtre.

Il est bien connu que la pneumonie est fatale. Il devrait réconforter les parents, en fait, la pneumonie chez les enfants traités avec beaucoup de succès, si la maladie a été détectée à temps. La pharmacologie moderne offre un grand nombre de médicaments pour le traitement de la pneumonie chez les très jeunes enfants.

Avec la thérapie appropriée, la liberté complète de la maladie est possible.

Traitement de la pneumonie chez les enfants

Le principal objectif du traitement de la pneumonie chez l’enfant est l’élimination complète de la source de l’infection, et tous les symptômes de la maladie. Pour obtenir le résultat souhaité ne peut être avec l’aide d’antibiotiques. Il est peu probable que tout père sera ravi d’apprendre que leur enfant soit traitée avec des antibiotiques, mais ils donnent une occasion unique pour empêcher la poursuite du développement de la maladie.

Les effets des antibiotiques sont négligeables par rapport aux effets de la pneumonie non traitée.

Traitement de la pneumonie chez un enfant tenu à la maison ou dans un hôpital. Enfants moins d’un an sont soumis à, en règle générale, le traitement en raison de la maladie dans ce groupe d’âge de l’hôpital est très imprévisible, jusqu’à l’arrêt respiratoire. La pneumonie chez les nourrissons est un grand danger pour sa vie. Traitement dans un hôpital est également recommandé pour les enfants qui ont des maladies congénitales ou chroniques immunité affaiblie.

Dans d’autres cas, l’enfant n’a pas besoin d’être hospitalisé. Nous savons que les enfants iront sur une modification des conditions habituelles de séjour, dans la présence d’une mère attentive, et non pas dans les murs blancs clinique. Naturellement, la mère de l’enfant au cours de la période de traitement doit renoncer à une visite du travail et de consacrer tout son temps à l’enfant malade.

L’issue de la maladie dans un traitement rapide et correcte, dans la plupart des cas favorable.

Share →