Poisson dans le régime alimentaire des enfants

Selon la recherche pédiatrique, 90% de l’addition de poisson dans l’alimentation des nourrissons et l’allergie. Mais après un an, d’ajouter le poisson sur le menu, les parents doivent être particulièrement prudent lors de l’alimentation de votre bébé. Et surveiller attentivement la réaction de l’enfant dans les premières minutes et quelques heures après la consommation de poisson. Si vous avez une allergie à pêcher, il peut se produire presque instantanément. Malheureusement, réaction allergique grave ne peut pas être que momentanément, mais aussi dangereux — jusqu’à ce que le gonflement de la gorge, anaphylaxie.

Pour éviter cette situation, vous devez suivre les règles de l’alimentation des poissons.

Quand et commencer à nourrir les poissons?

Le principal sujet de préoccupation pour les mères — un lorsqu’il est administré poissons dans l’alimentation? Les poissons sont introduits dans le régime alimentaire de l’enfant après un an. Le poisson est nettoyé avec soin à partir des os.

En règle générale, faire la sauce de poisson. Pour la première fois, il suffit de considérer une cuillère de purée. Offrir il devrait être dans la matinée pour garder une trace de manifestation possible d’allergies.

Si une réaction allergique (urticaire, démangeaisons, gonflement, fièvre, nausées, vomissements, douleurs abdominales) ne se pose pas, le nombre de poissons dans le régime alimentaire peut être augmentée progressivement. Mais — abondance du poisson dans le régime alimentaire ne devrait pas être. Parce que même sans la tendance à l’allergie au poisson, avec un excès de plats de poisson peut provoquer l’apparition d’allergies.

Quel est le meilleur pour nourrir les poissons?

Le poisson est bon pour la croissance de ses éléments nutritifs — et elle contient les sels minéraux et des acides aminés et oligo-éléments. Par exemple, la vitamine B-poisson riche renforce le système immunitaire du bébé, la vitamine A a des effets bénéfiques sur la vision, le fer, le fluor et l’iode pour prévenir le développement de l’anémie. Mais combien de ces nutriments obtenir alevins, dépend de la méthode de cuisson du poisson, et à partir de ce poisson pour donner à l’enfant. Lancer leurre de pêche devrait être variétés de poissons à faible teneur en matières grasses.

Ce, par exemple, la perche, merlus, lieus, Saury. Seulement après trois ans dans le régime alimentaire de l’enfant, vous pouvez ajouter plus de poissons gras — esturgeon, maquereau, le saumon. La cuisson du poisson mieux au bain-marie. Mais avec des poissons grillés, salés, fumés et en conserve la peine d’attendre.

Nous devrions aussi être dit au sujet de fruits de mer — crevettes, bâtonnets de crabe et autres. pédiatres ne recommandent pas d’entrer dans le pouvoir des enfants jusqu’à trois ans.

faire cuire le poisson les enfants?

En répondant à cette question, nous ne vous dirons pas les recettes pour les poissons, et tournez votre attention à l’autre. Nonobstant ce qui précède, que les enfants donnent souvent bouilli (ou cuit au bain-marie) le poisson lorsque le poisson cuisson devraient envisager un autre point. Les poissons doivent être bien cuits, sans succomber à la tendance, butin de longue cuisson le goût du poisson. Seul un bien-cuit (bien frit, bien desséché, etc.) poisson peut être garantie parasites tuent.

Il est pas un secret que très souvent le poisson est contaminé par les parasites (dirigeants sont considérés comme à Moscou, Vladimir, Riazan, Kalouga, région de Briansk de la Russie, ainsi que les bassins de l’Ob, Irtysh Volga, Kama, la Desna, le Dniepr). En d’autres termes, le risque pour acheter / pour attraper le poisson infecté est très grande. Seules des mesures aideront à ne pas attraper — cuisinier poissons ont besoin d’au moins 12-15 minutes après l’ébullition, avec des gâteaux de poissons nécessité four au moins 30 minutes, la sculpture couteau et la planche après la cuisson les poissons ont besoin pour verser l’eau bouillante (et il est préférable si la maison de poisson est une planche à découper distincte). Essayez de ne pas dogotovlennuyu poissons, bien sûr, ne vaut pas — même un petit morceau est assez pour être infecté. Et voici faire cuire le poisson les enfants, dans le sens de ce que la recette — vous décidez.

Qu’en est-il de l’huile de poisson?

Donner à votre enfant une huile de poisson. Par exemple, lorsque l’alimentation du bébé ne doit pas oublier ce supplément. Enrichi en vitamines, et il est vendu en capsules sous la forme d’un liquide, et avec différents goûts. Il ya l’huile de poisson, qui peut prendre trois mois, qui est celui qui a recommandé trois ans.

Le principal avantage — oméga-3 et vitamines renforcent le système immunitaire, aider à organiser le travail du tractus gastro-intestinal, contribuer à améliorer l’attention, nourrissent le cerveau et les yeux. Bien que l’on croit que l’huile de poisson moderne est pas si bonne qualité que l’huile de poisson soviétique (pas pour l’amour de l’ère soviétique, et parce que avant la cuisson de l’huile de poisson est soigneusement surveillé — variété de poissons, la méthode de préparation, d’une licence de production, etc.), mais l’huile de poisson peut être un bon substitut, pour les comprimés exemple de vitamines, en particulier dans les cas où un enfant est pas une allergie au poisson, et la composition chimique des comprimés de vitamines. Il est encore un cas contraire, lorsque l’huile de poisson a été reçu avec succès dans la prévention des allergies. Mais tout en prenant l’huile de poisson dans les premiers temps de la réception besoin de surveiller attentivement la réaction de l’enfant.

Share →