Thymopathy

Le thymus est situé dans le département du médiastin antérieur supérieure. Chez les enfants, il atteint le bord de la langue et comprend thoracique et du rachis cervical. À l’âge adulte, la poche dite cou est pas pratique du tout.

Voilà pourquoi le thymus a un autre nom, moins commun «l’enfance de fer.» Les symptômes du corps des enfants sont exprimés et définis cliniquement.

Dans la plupart des cas, les enfants ont tendance à augmenter la pathologie du thymus, qui est appelé thymomegaly. Elle peut se développer pour une variété de maladies des enfants, et l’impact de facteurs externes qui affectent négativement le corps. Cette maladie est héréditaire.

La plupart de tous les cas de violations de la glande du thymus chez les enfants à un âge précoce développé pour diverses pathologies de la grossesse de la mère, ses maladies infectieuses, la fin de la grossesse, la néphropathie.

Symptômes

Chez les enfants, la maladie du thymus apparaissent comme suit:

— Tous les noeuds lymphatiques sont augmentés;

— augmentant tissu sur la surface arrière de la gorge, les amygdales et des végétations adénoïdes;

— rayons X montre une augmentation dans le thymus;

— l’enfant a d’autres anomalies du développement (hernie, la dislocation de la hanche, syndactylie);

— rythme cardiaque irrégulier;

— hypotension;

— il ya marbre peau motif de bébé;

— extrémités froides, hyperhidrose;

— l’obésité;

— phimosis et la cryptorchidie chez les garçons et les filles — hypoplasie génitale.

Mais Thymomegalia peut se produire et le nouveau-né. Donc pipsqueak né avec plus de poids, après quoi il perd, gains. Enfant pâle, et sur sa poitrine est clairement visible réticulum veineuse.

Au cours de pleurer ou de stress manifesté cyanose.

En outre, ces enfants toux présent sans raison apparente, ce qui augmente à un moment où l’enfant est en position horizontale. Aussi, il ya des miettes température subferilnaya est rhumes, qui dure longtemps. En outre, il est caractérisé par la transpiration, vomissements fréquents, et des troubles du rythme cardiaque.

Les enfants atteints de troubles tels que l’Thymomegalia plus sensibles que d’autres infections virales respiratoires et de nombreuses autres maladies. Pour son diagnostic est nécessaire d’examiner les symptômes cliniques, ainsi que des données d’échographie et de radiographie.

Traitement thymomegaly

Pathologie du premier et du second degré permet vaccination chez les enfants. Mais un médecin dans le même temps vous devez évaluer chaque cas est particulier, l’attention devrait être accordée non seulement au stade de la maladie, le thymus, mais aussi sur la santé globale de l’enfant. Enfants montre régime hypoallergénique.

Thymomegalia troisième degré plein de détournement de l’attention médicale de la vaccination de routine pour un maximum de six mois. La seule exception est la vaccination contre la poliomyélite. Les enjeux de la vaccination pédiatre qualifié, parfois recours à un endocrinologue ou un neurologue.

Si il ya des violations persistantes de la santé ou des convulsions de l’enfant se produisent, il est conseillé de recourir à la thymomegaly de traitement.

Traitement

Si un enfant est exposé à souligner, il a développé des maladies graves et névroses, il a prescrit un traitement aux stéroïdes pendant cinq jours à la pointe de la maladie.

Dans la préparation de ces enfants sous l’âge de trois ans pour l’opération, il montre la thérapie spéciale de régime avec l’hydrocortisone ou la prednisolone. En outre, il devrait être suivi continu de la pression artérielle. Si il ya même la moindre possibilité, il est recommandé d’utiliser une anesthésie locale à la place de l’anesthésie générale.

Toutes ces mesures peuvent aider à protéger les enfants de thymomegaly le développement de l’insuffisance surrénale, parce que dans certains cas, elle peut être fatale.

Régime alimentaire des enfants atteints de maladies de la glande du thymus doit être enrichi des aliments qui contiennent beaucoup de vitamine C. Pour ce sirop de mal et les hanches de bouillon, le poivron, cassis, argousier, le persil, orange, citron, chou-fleur et le brocoli.

Les enfants doivent être pris avec thymomegaly glycérol (doux) pour stimuler le cortex surrénalien. Aussi, les enfants sont souvent des médicaments prescrits avec les fonctions adaptatives, tels que le ginseng de Sibérie.

Les bébés atteints d’anomalies du thymus ne peuvent pas être utilisés aspirine pour le traitement de diverses maladies, car ce médicament peut entraîner le développement de l’aspirine asthme.

Chaque trimestre, l’enfant doit recevoir un thymomegaly biostimulants de traitement et adaptogènes (vigne magnolia chinois, le ginseng, le ginseng de Sibérie).

Deux fois par an, le bébé devrait être prise etimizol, glycérol. Traitement et compte cliniques nécessaires pour atteindre le bébé de six ans.

Les parents devraient avoir le temps en raison de l’effort et de la prévention des maladies respiratoires. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser une pommade oxolinique et l’interféron leucocytaire.

Les enfants doivent toujours être au dispensaire, ils regardent un pédiatre et immunologiste, et un endocrinologue, oto-rhino et la tuberculose. À l’âge scolaire, ces enfants appartiennent au second groupe de la santé.

Le plus souvent, les symptômes sont thymomegaly jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge de l’école, quand ils disparaissent ou aller dans toutes les autres maladies du thymus, ou d’autres organes et systèmes. Pour la maladie n’a pas progressé, son cours devrait être surveillé en permanence.

Catherine,

— S’il vous plaît laissez votre aire ci-dessous! Il est important de connaître votre opinion! Merci!

Share →