Traitement de l'intoxication alimentaire

Intoxication alimentaire — une maladie aiguë qui survient après l’utilisation de mauvaise qualité ou d’aliments contaminés, plantes vénéneuses et les champignons.

La cause de l’empoisonnement

Agents pathogènes alimentaires peuvent être des virus, des bactéries, des champignons, des vers ou leurs toxines.

Les produits laitiers, charcuterie, conserves de poisson et de viande, gâteaux pour leur excellent habitat. Les microbes peuvent être présents sur les fruits, les légumes et les aliments préparés. Il est possible d’empoisonner les produits qui sont stockés dans le réfrigérateur pendant une longue période ou ne passent pas le traitement thermique approprié.

Malheureusement, les produits, la contamination par les bactéries et les toxines contenues dans l’aspect, le goût et l’odeur ne sont pas différents des aliments de haute qualité. L’intoxication alimentaire se produit sous la forme de cas individuels et les épidémies. Ils sont souvent enregistrés dans les mois les plus chauds quand il ya des conditions favorables à la reproduction des agents pathogènes des infections d’origine alimentaire et de l’accumulation de toxines.

Sont plus sensibles aux enfants de mauvaise qualité alimentaires, les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques, après les opérations, les antibiotiques à long donnés.

Intoxication alimentaire aiguë nourriture avariée (intoxication alimentaire)

En règle générale, la hauteur de l ‘«événement» survient quelques heures après la consommation d’aliments insalubres. Les premiers signes d’intoxication alimentaire incluent la nausée, des vomissements et des diarrhées fréquentes, fièvre, douleurs abdominales, faiblesse.

Intoxication alimentaire grave — le botulisme lié aux produits de préservation inappropriées manifestent troubles de la vision et de la parole, difficulté à avaler et à respirer.

Lorsque ces symptômes doivent immédiatement appeler «ambulance».

Il est déconseillé de traiter la nourriture maison d’empoisonnement pour les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les patients atteints de maladies chroniques.

Plantes aigus d’intoxication alimentaire

À partir de plantes d’intoxication alimentaire affecte souvent les enfants. Ils essaient souvent de baies et de fleurs de plantes savoureuses prospectifs.

D’autre part, l’engouement pour les «méthodes de grand-mère de la médecine traditionnelle» — est l’une des raisons pour intoxication alimentaire aiguë chez les adultes. Par conséquent, la prévention de plantes d’intoxication alimentaire nécessaire non seulement dans les groupes d’enfants et les parents, comme indiqué dans l’environnement des personnes pratiquant la médecine à base de plantes.

Plantes toxiques sont divisés en trois groupes:

  • Les plantes qui affectent le système nerveux. Ceci est le groupe le plus menaçant le pronostic vital des plantes qui provoque une intoxication alimentaire. Par exemple, la pruche repéré jalons de datura toxique, jusquiame noire, la belladone. Les principaux symptômes de l’empoisonnement — euphorie, confusion, hallucinations, coma, convulsions, troubles de la vision. Le traitement d’une telle intoxication est réalisée dans les unités de soins intensifs.
  • Les plantes qui affectent le système cardiovasculaire. Par exemple, le muguet, la digitale, l’ellébore blanc, lauriers roses. Effet toxique de poisons ces plantes provoque diverses arythmies.
  • La plupart des plantes (sureau, écorce de loup, liseron, chèvrefeuille commune, gui, morelle et quelques autres) touchent surtout le système digestif, ce qui les rend intoxication alimentaire moins dangereux.

Champignons aigus d’intoxication alimentaire

En automne, lors de la récolte des champignons, des champignons vénéneux, malheureusement, pas rare. Les champignons les plus dangereux pour les êtres humains sont considérés comme champignon pâle et champignons.

Lorsque vous mangez champignon pâle souffre du foie, des reins, de l’intestin, système nerveux central et le cœur.

Pour intoxication amanite caractérisé par des hallucinations et des convulsions.

En outre, une préparation inadéquate peut être champignons vénéneux et conditionnellement comestibles.

champignons d’intoxication alimentaires et accompagnée de nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhée, jusqu’à la déshydratation. Des dommages au foie «signal» de jaunissement de la peau et des muqueuses, douleur dans le côté droit.

Les enfants sont plus sensibles aux toxines fongiques que les adultes.

Premiers secours pour une intoxication alimentaire aiguë

Lorsque l’intoxication alimentaire, y compris l’empoisonnement aux champignons, il est important de fournir les premiers soins en temps opportun pour éviter toxines absorbées dans le sang.

Il est important de faire vomir pour se débarrasser des débris de nourriture, laver l’estomac et de prendre Enterosgel.

Enterosgel absorbe les toxines et des bactéries. Rapidement et facilement, il passe à travers le tube digestif sans endommager les muqueuses et ne perturbe pas la flore intestinale normale. Enterosgel réduit la gravité de l’intoxication par la prise d’un produit de l’inflammation secondaire et les maladies métaboliques.

Enterosgel est également indiqué pour le traitement des effets de l’intoxication alimentaire: dysbiose, les troubles du foie et les reins.

Si la diarrhée chez un patient de ne pas Enterosgel devrait ajouter un laxatif pour accélérer l’élimination des toxines de l’intestin.

Prévention des intoxications alimentaires liées aux produits alimentaires est en conformité avec les normes d’hygiène personnelle de stockage et de cuisson.

Share →