Traiter la mycose des ongles Irunine

adultes de la mycose des ongles

Les maladies fongiques chez les humains d’aujourd’hui occupent une place spéciale dans les maladies infectieuses générales. La plus répandue de toutes les infections fongiques humains obtenu onychomycose — mycose des ongles. Selon de nombreuses études menées dans différents pays, il est établi que plus de 30% de la population mondiale sont infectés par diverses maladies fongiques, et parmi toutes sortes d’infections fongiques de la mycose des ongles détient plus de 50% d’entre eux.

Cette infection fongique plus difficile à traiter parce que le traitement des infections fongiques des ongles devrait être longue, complexe, parallèlement régulière du patient Chaussures antiseptiques. Les agents pathogènes les plus courants de l’onychomycose dermatophytes sont — ils se trouvent dans le 50 à 80% des patients atteints de la mycose des ongles, des champignons de levure — 5-7%, les moules 9%.

Le plus souvent, les patients sont diagnostiqués en même temps, plusieurs agents pathogènes fongiques des ongles, à savoir les tests de laboratoire déterminent les infections fongiques mixtes qui sont difficiles à la thérapie topique. Par conséquent, dans de nombreuses situations cliniques réussite du traitement de l’onychomycose est impossible sans l’utilisation d’antibiotique à large spectre par voie orale.

L’efficacité du traitement de la mycose des ongles Irunine

Il ressemble à l’emballage Irunine

Après un examen attentif du patient, des analyses biochimiques, des méthodes de culture de la recherche, la consultation avec d’autres spécialistes afin de déterminer les comorbidités, les dermatologues peuvent être nommés antimycosiques modernes Irunine orale et ses analogues Orungal, Itrazol, Orun, Kanditral, Rumikoz.

Ceci est un médicament relativement nouveau, la dénomination commune internationale itraconazole est un antifongique antibiotique synthétique qui est largement utilisé dans le pays depuis 1996. De nombreuses études ont confirmé à plusieurs reprises sa grande efficacité dans le traitement de divers effets de maladies fongiques des ongles, non seulement, mais aussi de la peau, les organes internes, candidose vaginale. Confirmé également la sécurité Irunine dans le traitement de diverses infections fongiques chez les personnes atteintes de diabète.

Selon des études après 9 mois de traitement par l’itraconazole au diagnostic de référence dans 92% des patients atteints d’onychomycose il a été observé un rétablissement complet, et lors de l’examen de contrôle un an après le traitement dans 94% comme l’a déclaré un rétablissement complet. En plus d’un traitement par antifongiques oraux et devrait être réalisée dans le même temps les zones touchées par thérapie locales, et la désinfection régulière des chaussures, qui utilise les ongles champignon patients. Sans un traitement et des mesures antiseptiques chaussures intégrés, l’utilisation des antifongiques oraux peut ne pas être aussi efficace et peut éventuellement donner rechutes.

Demande Irunine la mycose des ongles

Les patients atteints de mycose des ongles, causées par divers agents pathogènes Irunine recommandé méthode de thérapie d’impulsion de traitement. Habituellement, le traitement est de 2 à 4 cycles, en fonction de la profondeur et de la zone d’infections fongiques. La plupart des patients en cas d’une hausse significative des masses kératosiques sur les ongles, avant le traitement devrait supprimer les zones infectées est effectuée soit par le patient à l’aide mikospor, qui est inclus dans un kit pour le traitement de la mycose des ongles, ou une personne qualifiée en adoucissant ureaplasta.

Share →