Un traitement approprié des exacerbations aiguës de la prostatite chronique

La prostatite chronique est considérée comme un processus inflammatoire longtemps dans les tissus de la prostate. Cette maladie affecte les hommes en âge de procréer, et la fréquence de sa distribution d’année en année reste élevé. Origine de la prostatite est causée par de nombreux facteurs.

Raisons:

  • La prostatite chronique chez les hommes peut être due à une mauvaise aigu traités dans la glande de la prostate. Cela se produit le plus souvent lorsque les maladies sexuellement transmissibles et des infections sexuellement transmissibles (gonorrhée. Chlamydia, la trichomonase, ureaplasmosis). Un autre prostatite infectieuse peut être une complication de maladies telles que la pyélonéphrite, la lithiase urinaire, les maladies inflammatoires systémiques.
  • Prostatite post-traumatique commence habituellement sans la phase aiguë après un traumatisme du périnée, organes génitaux et bassin. Cela peut aussi être attribuée à la prostatite qui survient après des procédures médicales traumatiques, tels que uretrotsistoskopii.

  • La congestion et la microcirculation perturbations dans le domaine de la prostate provoquent une attaque de la prostatite plus souvent que les infections génitales. Mode de vie sédentaire sédentaire et diverses maladies cardio-vasculaires chez les hommes modernes contribuent à la perturbation de la circulation normale, la congestion et l’œdème dans les tissus de la prostate.

    Selon l’origine de la prostatite chronique sont la classification suivante:

    1. La prostatite bactérienne chronique;
    2. Prostatite chronique asymptomatique;
    3. Chronique non bactérienne, aussi appelé syndrome de douleur pelvienne chronique.

      Cette prostatite est divisé en deux types: avec des signes d’inflammation de la prostate sans eux. Maintenant, certains médecins sont enclins à croire que la prostatite chronique non bactérienne sans signes d’inflammation de la prostate est probablement pas la prostatite, et quelques autres maladies. Mais alors que cette classification reste en usage.

      Symptômes et diagnostic:

      exacerbation de la prostatite chronique prostatite chronique peut être une longue période ne provoque pas de plaintes. Avec un traitement à long terme des patients les plus préoccupés par des mictions fréquentes, douleur sourde et mal localisée au niveau du périnée, du rectum, de la vessie, la dysfonction érectile.

      Aggravation exprimé symptômes de prostatite ou augmentée au-dessus une photo d’occurrences aigus de fièvre, augmentation de la douleur dans le bas ventre, troubles de la miction et de la défécation. Mais cela se produit principalement dans la prostatite bactérienne. Prostatite dans le contexte de stagnation se développe progressivement, discrètement et prend immédiatement la forme chronique.

      Pour diagnostiquer la prostatite très simplement sur la base des plaintes et des données de la prostate par ultrasons. Mais le problème est que beaucoup d’hommes pour des raisons psychologiques tardent à chercher des soins médicaux aussi longtemps que il ya la dysfonction érectile. Par conséquent, le traitement des exacerbations de la prostatite chronique est toujours complexe et multiforme, tient compte de l’origine de la maladie.

      Pour clarifier l’origine de la prostatite est également nécessaire de faire des analyses de laboratoire des tests de fluides et d’urine prostatiques sécrétoires pour identifier les bactéries et les globules blancs. Cette information est nécessaire pour sélectionner les interventions thérapeutiques et plan de traitement.

      Traitement:

      Dans le traitement de la prostatite est toujours inclus plusieurs drogues et de la physiothérapie.

      1. Les agents antibactériens ont toujours destiné au traitement de la prostatite. Au cours des dernières années, ils ne sont pas recommandés pour une utilisation dans des formes non-inflammatoires de la maladie.

        Dans tous les autres cas, ces médicaments sont toujours un effet positif. Le plus efficace dans les antibiotiques chroniques de la prostatite fluoroquinolones (ciprofloxacine, norfloxacine, et autres.). Vous pouvez également utiliser des antibiotiques macrolides et à la tétracycline; mais ils ont un spectre d’activité étroit, afin de les affecter au mieux détecter un agent infectieux particulier. Le métronidazole est un médicament qui agit sur la chlamydia, et d’autres infections amibe non-bactériennes, donne également de bons résultats avec la prostatite. La durée du traitement avec ces médicaments ne sont pas moins de deux semaines.

      2. Des agents antifongiques et antiviraux pour le traitement de la prostatite aiguë ou chronique recommandés pour déterminer l’agent causal du procédé, ou après un traitement antibiotique. Cependant, de nombreux experts estiment que la prise de médicaments interféron comme agent immunomodulateur peut apporter de nombreux avantages.
      3. Les antihistaminiques dernière génération (kétotifène, Primalan) recommandé pour l’élimination de l’œdème dans les tissus de la glande de la prostate dans toutes les formes de la prostatite.
      4. Les médicaments qui améliorent la microcirculation (Trental, Detraleks, Aescusan) indiqués dans la prostatite abactérienne et non inflammatoire. Dans le même but, au cours des dernières années, comme bloqueurs prescrits (nicergoline, prazosine et al.).
      5. Physiothérapie est utilisée très activement.

        Traitement de la prostatite aiguë électrophorèse chronique, magnétique, laser et courants de micro-ondes. La thérapie physique est très efficace dans toutes les formes de la maladie.

      6. Massage de la prostate était auparavant considéré comme une méthode très importante du traitement. Au cours des dernières années, certains experts s’y sont opposés, appelant massage inutile et même nuisible.

        Mais des preuves scientifiques solides aucun partisans ni les adversaires de cette manipulation.

      7. Préparatifs en vue de la normalisation de la fonction de la prostate et réduire son hyperplasie — un relativement récents développements dans ce domaine, mais ils ont déjà prouvé leur efficacité. Ceux-ci comprennent des médicaments tels que prostane, Prostatilen, Prostamol, prostakor et d’autres.

      8. Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, l’ibuprofène, etc.) sont affichés avec le syndrome de douleur pelvienne origine non bactérienne. En outre, dans ce syndrome avec un bon résultat utiliser incidence neyroprovodyaschey sur le chemin du bassin et des techniques non traditionnelles comme la réflexologie et l’acupuncture.
      9. Les moyens d’améliorer la puissance (Viagra, Sealeks), pour améliorer la circulation du sang peut être utilisé après diminution de phénomènes aigus de prostatite chronique.

        dans la prostate normale et l’état excité

        Il convient de noter que les problèmes avec la puissance dans la plupart des hommes sont encore psychologiquement et neurogène et disparaissent généralement après le traitement de la prostatite.

        En ce qui concerne le cancer de la prostate, qui, comme on le croyait auparavant, peut entraîner la prostatite chronique, de nombreux chercheurs modernes rejettent ce point de vue. Il ya des preuves solides que la prostatite est pas propice à l’émergence d’un cancer de la prostate.

        Mais la prostatite long de l’infertilité existant peut conduire, comme la capacité à fertiliser une influence non seulement le sperme, mais aussi de la qualité du liquide séminal, qui est impliqué dans la formation de la glande de la prostate. Donc, pour traiter la prostatite chronique ont une longue et patiemment, observant tous les conseils médicaux.

      10. Share →